2ème succès régional pour le club : Yvan Masson gagne la finale de District Libre R4 à St Chély d’Apcher

C’était le samedi 4 mai. Le tableau des matchs :

Les cinq finalistes, les arbitres et le directeur de jeu :


Et le podium :

Une réflexion sur « 2ème succès régional pour le club : Yvan Masson gagne la finale de District Libre R4 à St Chély d’Apcher »

  1. Nouveau succès pour le Billard Club Lozérien avec la victoire de Yvan Masson en finale du district Cévennes d’Oc, avec pour mode de jeu la Libre Régionale 4.
    Il avait pourtant très mal commencé avec une défaite cuisante au premier tour contre Bodin et seulement 0,645 de moyenne. Il a ensuite enchaîné les victoires, comme à son habitude, et termine avec une très bonne moyenne de 1,25, qui peut lui permettre, cerise sur le gâteau, de monter en Régionale 3 la saison prochaine, tout comme Vianney Combette, deuxième, qui réalise une superbe série de 19 points et une moyenne de 1,492 qui le propulse de manière certaine en Régionale 3 où il retrouvera Marcel Boyer et Eric Lesmayoux la saison prochaine.
    Yvan Masson disputera dans trois semaines la finale inter-districts à Pamiers, avec de bonnes chances de victoire, tenant compte de son remarquable esprit de compétition.
    Alain Bourdin n’était pas dans son assiette, mais dépasse quand même les 1 de moyenne.
    Très bonne ambiance ce jour avec Bodin, de Béziers, et Piquet Pinte, de Balaruc, qui ont fourni de très bonnes prestations. A déplorer le forfait non prévu du sixième finaliste.
    Trois bénévoles étaient présents pour assurer le bon déroulement de cette finale, Bernon, Boyer et Bourgeois, que le club remercie pour leur disponibilité.
    A suivre ce jeudi les matchs décisifs, contre Moulins et Clermont, avec l’équipe Bourgeois – Boyer – Bourdin pour la qualification en finale du challenge inter-clubs, et dans deux semaines la finale de district une bande Régionale 2 avec Eric Lesmayoux et l’inévitable Yvan Masson, à, Saint Chély d’Apcher, et pourquoi pas remporter un quatrième titre individuel ? Patrick Bourgeois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *